HISTOIRE ET PATRIMOINE

L’ ÉGLISE

EMBREVILLE
EMBREVILLE
EMBREVILLE

Création  de  la  Paroisse  Notre Dame  de  EMBREVILLE

Avant 1758 tous les actes sont faits à Beauchamps, Paroisse Saint Martin .

Inauguration des fonds baptismaux lors d’un  baptême le 25 mars 1758 .

* Ce jour le premier baptisé nommé Jean-Parfait-Amand-Marie-Fidèle TESTU eut pour  parrain Monsieur Jean Baptiste Jacques Monts de Mazin , officier de Dragons au régiment de Tiange et la marraine madame Jeanne Gabrielle de Lamothe Houdancourt , grande d’Espagne et marquise de Gamaches , qui non contente d’avoir obtenu la permission de Monseigneur l’évêque de constituer des fonds baptismaux à Embreville ont fait présent de tous les vases nécessaires pour les dits fonds .

 

De 1758 à 1770 , présence d’un prêtre vicaire à Embreville dépendant de la paroisse Saint Martin de Beauchamps .

De 1758 à 1770 , actes de Baptêmes à Embreville , mariages à Beauchamps et décès principalement à Embreville avec inhumation à Beauchamps .

Courant 1770, l’église est est érigée en paroisse dédiée à l’Assomption de Notre-Dame,le prêtre vicaire Desmarest devient prêtre curé de d’Embreville et tous les actes se font à Embreville .

 

* L’ancien clocher avait la forme d’une carotte (ci-dessus à gauche), et les habitants de Dargnies moquaient leurs voisins en les traitant de « chés carottes d’Imbreville » Ce à quoi les Embrevillois répondaient : « chés navets porits d’Dérgny »

UN PEU D’ HISTOIRE . . .

En 1891,  le conseil municipal décide de construire une nouvelle école de garçons, car l’école, fréquentée par 44 garçons de 5 à 13 ans, est vétuste.

La nouvelle école, qui abrite aussi le logement d’instituteur et la salle de mairie, est construite en 1893 par l’entrepreneur feuquièrois Paul Wammain, sous la direction de l’architecte abbevillois Édouard Fournier. Elle est élevée sur un vaste terrain acheté en 1887 et aménagé en place publique.

En 1932, une nouvelle école de filles, un local pour le corbillard et un local pour les pompes à incendie sont construits, à l’arrière,sur les plans de l’architecte d’Abbeville Albert Dingeon.

Depuis les années 1990, la mairie occupe la totalité du bâtiment et l’école primaire, devenue mixte, est installée dans les locaux de l’ancienne école des filles

MAIRIE EMBREVILLE

Liste des maires d’Embreville

De 1791 à 1797 M. LOUVET
De 1797 à 1810 M. Alexandre VATTRÉ
De 1810 à 1815 M. Joseph VATTRÉ
De 1815 à 1816 M. Pierre François POIRE
De 1816 à 1843 M. Maurice VATTRÉ
De 1843 à 1848 M. Charles Denis GILLARD
De 1848 à 1958 (au moins) M. Pierre-Charles VATTRÉ
De 1858 à 1869 archives manquantes
De 1870 à 1871 M; Pierre Charles Maurice BEAURAIN
De 1870 à 1876 M. Joseph-Alexandre BARBIER
De 1876 à 1903 M. Emile Donat GAUTIER
De 1903 à 1908 M. Jean-Baptiste FRÉTÉ
De 1908 à 1912 M. Victor THIRARD
De 1912 à 1919 M. Constant DEHÉDIN
De 1919 à 1921 M. Alfred RICOUARD
De 1921 à 1925 M. DÉJARDIN
De 1925 à 1926 M. Alfred RICOUARD
De 1926 à 1933 M. Fulbert DEHÉDIN
De 1933 à 1935 M. Charles DÉGARDIN
De 1936 à 1947 M. Rémi PRUVOST/ M. Léonard DELIGNIÈRES
De 1947 à 1952 Mme Claire MICHEL
De 1952 à 1953 M. Léonard DELIGNIÈRES
De 1953 à 1959 M. Maurice GAMBET
De 1959 à 1964 M. Emile GILLARD
De 1964 à 1974 M. Michel  DEPOILLY
De 1975 à 1977 M. Gilbert DUMONT
De 1977 à 1983 M. Georges LEULLIER
De 1983 à 2001 M. Gilbert DUMONT
De 2001 à 2021 M. Daniel CAVÉ

LE BLASON. . .

Ce blason est construit en considérant l’histoire et les anciennes familles d’Embreville, titulaires de la seigneurie. Ces armes se blasonnent :

Parti, au premier mi-parti d’or à la croix ancrée de gueules, au deuxième d’azur à trois croix pattées d’or rangées en pal ; à la tête de loup arrachée d’argent brochant sur le tout.

 

Au premier parti figurent les armes de la famille De Monchaux, qui donna les seigneurs de 1380 à 1440.

Au deuxième parti, les trois croix pattées d’argent et champ d’azur, sont empruntées aux Gaillard d’Embreville, seigneurs aux 17e et 18e siècles.

Et sur le tout, la tête de loup évoque le nom du hameau de Hucqueleux, en picard « hurle loup ». Il existe par ailleurs un conte en picard d’Armel Depoilly intitulé « Chés leus d’éch Bos d’Hucleux » (Les loups du bois d’Hucqueleux).

Blason mairie embreville